France-Chili

Suivez la situation au Chili. Blog indépendant et alternatif.

La familia chilena

Partageons les bonnes idées

Por Nicole Kramm

Dans la navigation que je fait sur Instagram je me suis trouvé avec une photo qui m’a de suite frappé l’esprit.

C’était celle d’un couple avec son enfant les trois avec des masques, elle porte celle du club de football Colo-Colo, lui avec celui du club Université du Chili, et leur enfant a un masque qui lui empêche de mettre ses doigts dans la bouche.

Sans connaître l’auteur ni son histoire j’envoie un message pour lui demander l’autorisation de pouvoir publiquer sur le blog la photo et le texte.

Nicole me réponds. C’était il y un jour. Depuis j’ai pu connaître son histoire que vous pouvez découvrir (en espagnol) ici. Elle est photographe, activiste et porte parole du mouvement 8M au Chili.

Nicole fait partie de ces plus de 450 personnes blessés avec perte partielle ou complète de la vue, par les coups de feu tirés par les Carabiniers, directement sur les visages de manifestants au Chili, pendant les 5 mois de révolte social.

Peut-être par la suite elle pourra collaborer avec le blog pour continuer à témoigner de la realité sous laquelle vivent l’immense majorité de chiliens.


En la navegación que hago en Instagram me encontré con una foto que inmediatamente me llamó la atención.

Era la de una pareja con su hijo, los tres con máscaras, ella lleva la del club de fútbol Colo-Colo, él con la del club de la Universidad de Chile, y su hijo tiene una máscara que le impide meterse los dedos en la boca.

Sin conocer al autor ni su historia, envío un mensaje pidiendo permiso para publicar la foto y el texto en el blog.

Nicole me responde. Eso fue hace un día. Desde entonces he podido conocer su historia que puedes descubrir aquí. Es fotógrafa, activista y portavoz del movimiento 8M en Chile.

Nicole es una de las más de 450 personas que han sufrido lesiones oculares con pérdida parcial o total de la vista, debido a los disparos directos a los rostros de los manifestantes efectuados por los Carabineros en Chile, durante los 5 meses de revuelta social.


©  @nicole_kramm

La représentation de la famille chilienne en période de pandémie n’est pas la même que celle que nous voyons dans la publicité et elle n’a pas non plus les mêmes privilèges et conforts.

Malgré les restrictions appliquées par le gouvernement et l’auto-prise en charge des citoyens, environ 19 000 personnes confirmées vivent avec des coronavirus au Chili, 250 sont déjà décédées.

Le nombre réel de personnes infectées est estimé au moins 5 fois plus que le nombre officiel.

Malgré cela, le gouvernement rouvre le secteur commercial et prévoit de renvoyer des milliers d’enfants en classe, les laissant pleinement exposés à attraper le virus et à le propager au groupe à risque.

Nous vivons, travaillons et nous voyageons entassées, sans mesures d’hygiène adéquates, sans distanciation sociale et forcés par la nécessité.

Telle est la vraie réalité de millions de Chiliens.

Texte et image © @nicole_kramm

La representación de la familia chilena en tiempos de pandemia no es la misma que vemos en la publicidad y tampoco tiene los mismos privilegios y comodidades.

Pese a las restricciones aplicadas por el gobierno y el auto cuidado de la ciudadanía, actualmente cerca de 19 mil personas confirmadas viven con coronavirus en Chile, ya 250 han muerto. 

Se estima que la cifra real de contagiados es de al menos unas 5 veces más que lo oficial. 

Aun así, el gobierno realiza reapertura del sector comercial y planea la vuelta a clases de miles de niños, quedando totalmente expuestos a contraer el virus y a propagarlo al grupo de riesgo.

Vivimos, trabajamos y nos transportamos hacinados, sin las medidas adecuadas de higiene, sin distanciamiento social y obligados por la necesidad. Esta es la verdadera realidad de millones de chilenos. 


Recuerda que puedes comentar y compartir este artículo desde aquí.


Crédits : © Texte et image: @nicole_kramm Traduction: france-chili asistido por google traduction

Leave A Comment

Votre email ne sera pas publié.

adipiscing Nullam Sed tempus libero ut leo.