France-Chili

Suivez la situation au Chili. Blog indépendant et alternatif.

GAM Centre culturel
Gabriela Mistral

Partageons les bonnes idées

Le blog du Chili en France manifeste sa solidarité avec le GAM en traduisant le texte publié sur la page Facebook du centre culturel, pour que nos lecteurs en France puisse savoir comment le pouvoir en place pense pouvoir effacer les témoignages des artistes de rue, juste avec un coup de peinture magique!

Vidéo façade près du GAM il y a quelques mois.

Aujourd’hui, mercredi 19 février, notre façade du GAM est apparue recouverte de peinture dans presque toute la rue (Avenue ndlr) Alameda, effaçant toute expression artistique de la rue.

Nous déclarons que cette intervention n’a pas été autorisée ou gérée par le GAM, nous n’avons reçue aucune notification d’aucune entité ou organisation à son sujet et nous ne connaissons pas l’origine de cet acte.

En tant que centre culturel, nous croyons en l’intégrité de l’art sous toutes ses formes de manifestation et condamnons ce fait.


Hoy miércoles 19 de febrero nuestra fachada GAM amaneció intervenida con pintura en casi toda su extensión de calle Alameda, borrando toda expresión artística callejera.

Declaramos que esta intervención no fue autorizada ni gestionada por GAM, no recibimos notificación de ninguna entidad ni organización para ello y desconocemos la procedencia de dicho acto. 

Como centro cultural creemos en la integridad del arte en todas sus formas de manifestación y condenamos este hecho. 


Les murs extérieurs du GAM ont fait l’objet d’études par la Faculté des sciences sociales de l’Université du Chili (et ses écoles d’Anthropologie et d’Archéologie) pour considérer que son contenu révèle les changements historiques que nous vivons. D’un autre côté, de nombreuses peintures murales peintes sur notre façade, certaines anonymes et d’autres par des artistes bien connus, font partie du Musée de la dignité.


Los muros externos de GAM han sido objeto de estudio de la Facultad de Ciencias Sociales de la Universidad de Chile (y sus Escuelas de Antropología y Arqueología) por considerar que sus contenidos revelan los cambios históricos que estamos viviendo. Por otra parte, muchos de los murales pintados en nuestra fachada, algunos anónimos y otros de conocidos artistas, son parte del Museo de la Dignidad.


Nous pensons que le Chili est dans un moment historique qui se révèle dans ses murs. Notre façade est réécrite quotidiennement en manifestant l’histoire du mouvement social. Alors que nous pensons que nos bâtiments doivent être entretenus et non rayés, ce n’est pas le moment de les repeindre.

Même ainsi, il y a aujourd’hui quelques peintures murales que nous allons essayer de sauver pour leur signification pour l’imaginaire collectif.


Creemos que Chile está en un momento histórico que se revela en sus muros. Nuestra fachada se reescribe diariamente manifestando las historia del movimiento social. Si bien pensamos que nuestros edificios deben ser cuidados y no rayados, hoy no es el momento de re pintarlos.

Aún así, hoy quedaron algunos murales que intentaremos rescatar por su significado para el imaginario colectivo.

Quand Salvador Allende est arrivé au gouvernement en novembre 1970, les regards internationaux se sont dirigés vers le Chili et le pays a été invité à héberger, la Troisième Conférence Mondiale sur Commerce et le Développement des Nations Unies.

Le Chili de l’époque ne disposait pas d’un édifice adéquat pour recevoir toutes les delégations étrangères qu’allaient arriver au pays…

Lisez la suite de l’article publié en 2016


Crédits : © Photo de couverture France-chili.com © Autres images chaque site web cité.

Leave A Comment

Votre email ne sera pas publié.

elementum Sed Curabitur accumsan venenatis, felis