France-Chili

Blog indépendant et alternatif en français et castillan. Blog independiente y alternativo en francés y castellano.

e – première Perro Bomba
en France




Face au scénario de l’épidémie, nous sommes contraints de reporter la sortie du film « Perro Bomba » de Juan Cáceres, le comédien Steevens Benjamin ne viendra pas à cause de mesure sanitaire.  Nous sommes en train d’étudier une sortie pour le mois juin ou juillet avec le producteur français.


Publi – reportage


L’acteur, Alfredo Castro, qui a été primé à l’occasion de la 76 ème édition de la « Mostra de Venise », a décidé de défendre le thème du film et c’est pourquoi il a accepté de travailler avec le jeune réalisateur Juan Cáceres

Perro Bomba, c’est le récit d’immigrés que la société chilienne peine à considérer autrement que comme des étrangers. Une barrière implicite, invisible et solide se dresse petit à petit entre les nouveaux arrivants et les Chiliens de souche. Juan Caceres adopte le point de vue  de ces « perros bombas » que l’on traduirait littéralement par « chiens bombes ». Autrement dit, il s’agira de parler ici de « chairs à canons ». Comme c’est le cas dans moult conflits militaires, on n’hésitera pas à sacrifier certaines personnes. Dans le film, la notion de sacrifice ne sera pas tant humaine que sociale.

Juan Cáceres  a confié le premier rôle à Steevens Benjamin, acteur d’origine haïtienne vivant au Chili. Perro Bomba marque une première dans l’histoire du cinéma chilien puisque c’est la première fois qu’un acteur noir y interprète le rôle principal. Le reste du casting oscille entre comédiens non-professionnels et stars du cinéma chilien. Parmi eux, on retrouve notamment Blanca Lewin (En la camaLa Vida de los peces), Daniel Antivilo (SantosMatar a un hombre) ou encore Gastón Salgado (CamaleónReinos). Mais le plus connu des acteurs de Perro Bomba est bien sûr Alfredo Castro, comédien fétiche du cinéaste Pablo Larrain, avec qui il a tourné six films. Ici, il n’est « qu’un » second rôle mais impossible de passer à côté de son personnage de patron raciste qui cristallise, à lui tout seul, toute la xénophobie d’une partie de la population chilienne que le réalisateur dénonce ici.

Synopsis:

Jeune immigré haïtien vivant à Santiago, Steevens mène une vie sans histoires et sans grandes perspectives d’avenir. L’arrivée de Junior, un ami d’enfance, ramène un peu de gaieté dans sa vie. Mais le bonheur est fugace et Steevens en fait l’amère expérience lorsqu’il perd son travail suite à une altercation avec son patron. Un événement qui sera le début d’une longue descente aux enfers pour le jeune homme confronté, malgré lui, à la haine et la xénophobie d’une société conservatrice…

Biographie du réalisateur:
Juan Cáceres (Santiago, 1990). Il débute en 2016 avec un court-métrage, Desiderio. En 2017-2018 son deuxième court-métrage, La duda, est montré, entre autres, à Toulouse, São Paulo et La Havane. De son travail avec des acteurs non professionnels, sans scénario et sur la base de l’improvisation, naît son premier long-métrage, Perro bomba, actuellement en montage, qui a gagné plusieurs prix pour le développement et a été sélectionné comme WIP à Viña del Mar (2017) et Guadalajara (2018) Prix meilleur film au Festival de Malaga (2019) Buenos Aires et La Havane.
<Steevens Perro Bomba.jpg>

Retrouvez l’évènement sur Facebook


Télécharger le dossier de presse

Crédits : © Bobine Films

Leave A Comment

Votre email ne sera pas publié.

Lorem fringilla porta. at commodo elit. id adipiscing