France-Chili

#Culture #Découverte #Partage #Voyage #SmarTourisme

NEWSLETTER FRANCE-CHILI LES INFOS D'ICI ET LÀ BAS.

TALENTS CHILIENS

Partageons les bonnes idées.

logoavectags

logolafauteauvin

Talents chiliens en France.

Alvaro Yañez, caviste à Paris.

3

Il y a eu un déclic lorsque cet été, à la lecture du « post » d’un article publié par le journal « libération » et l’agenda du Chili, intitulé «Garçon de café », je me suis posé la question suivante: d’autres chiliens vivent et travaillent à Paris? En France?

Les générations se croissent, et la France continue à être une terre d’exode pour la nouvelle génération des chiliens qui partent à l’étranger, entre temps elle est devenu « notre » terre à nous de tous les jours!

Nous sommes partis avec Pilar Arriagada (première femme chilienne Sommelier à vivre en France qui fait partie, justement de cette nouvelle génération) à la recherche de la rue du Cherche-midi, dans le 6ème arrondissement de Paris, vers le Bon Marché.

beaumarche

Un ami du lycée au Chili m’avait envoyé le lien d’un article du journal El Mercurio qu’avait fait un reportage sur ce chilien fou de vin et qu’avait pignon sur rue, dans l’uns de quartiers prisées de la capitale. Va le voir me dit Alvaro, et dit lui bonjour de ma part!

  • Hola, tú eres Alvaro Yañez, je lui demande en castillan?
  • Vengo de parte de Alvaro Yañez!

On trouvera dans sa boutique plus de 300 références, des vins Bio – Bio Dynamic et Naturel, nous dit Alvaro, fier de les avoir toutes goutés! Peut-être on demandera à Pilar de nous expliquer une prochaine fois, en quoi consistent ces trois dénominations!

fautauvinboutique

Dans sa boutique on parle cépage, de terroir, aussi bien du sud de la France que de l’Alsace, sans oublier ceux de « sa » patrie, ou avec des amis dont un français, ils font du Pinot noir dans la vallée au nom évocateur de Casablanca!

0

Un gout granitique, minérale, un peu salin, signale Alvaro en nous montrant la photo de son vignoble, – « je doit avoir cette allée la » dit-il, signalant la photo, Alvaro nous raconte que la production est « infime » pour un grand pays exportateur de vin, comme c’est le Chili. Entre 10 a 12 mil bouteilles par an!

casablanca

Il « cherche » les vins pas comme les autres aussi au Chili, par preuve, ce Magnum de la zone de Cauquenes, Tinto Chileno, cultivé par un Louis-Antoine Luyt, breton qui a fait le chemin en sens inverse, pour s’installer au Chili en 2006!

2

Avant, dans son long chemin sur d’autres voies, Alvaro Yañez était photographe, comme le laisse voir les photos que sont la seule décoration sur les murs.

photo2

Son goût pour la lumière est aussi présent dans la façon d’éclairer les bouteilles, il a mise en place un système qui « entoure » les bouteille sans éblouir les yeux, et sans les chauffer!

botellas1

4

photo1

lfauv_1

Dégustation le 10/12/2016

Samedi 10 une dégustation de vin portugais aura lieu dans sa boutique, alors c’est peut-être pour ceux qui vivent à Paris, un bon pretexte pour aller faire un petit tour (à boire avec modération!).

Après cette rencontre, on va poursuivre les « découvertes » de « nos » Talents chiliens en France, alors on vous dit, à la prochaine fois et votre santé!

En savoir plus sur La faute au vin


Vous pouvez aussi logo-handicap-mentalvous intéresser à ça – ou ça

Crédits : © www.france-chili.com ©Alvaro Yañez