France-Chili

#Culture #Découverte #Partage #Voyage

Panneaux solaires pour la culture!

Partageons les bonnes idées

france-chili_1_horizontal_tagline

Avec le concours de 

logo_plataforma_urbana

Plataforma Urbana

Le Centre Culturel GAM adopte l’énergie solaire!

Il possède le toit avec de panneaux solaires le plus grand de la région Métropolitaine!

Le Centre Culturel Gabriela Mistral (GAM) a 22 mille mètres carrés, ce qui fait de lui le plus grand centre culturel du Chili.

Depuis quelques semaines on peut aussi dire de lui qu’il possède le plus grand toit solaire de toute la région Métropolitaine.

Cet énorme chantier a pu avoir lui grâce aux fonds du Programme pour les Toits Solaires Publics (PTDP), lancé par le ministère de l’Energie en 2015.

Les Panneaux solaires du GAM

Ce programme prévoit l’installation de panneaux solaires dans une sélection de bâtiments publics, fondations et organismes sans fin de lucre, c’est à dire, un ensemble d’immeubles ou agissent différentes sociétés, entreprises ou associations qui n’ont pas pour rôle gagner de l’argent !

Les panneaux solaires installés sur le toit du Centre Culturel GAM peuvent générer l’équivalent de 100 kilowatt d’électricité. Cela signifie la consommation de 70 maisons ou 1500 luminaires publics.

Cette production d’énergie représente aussi l’égal à 82 spectacles d’art sur scène, ou à 75 activités d’expositions ou conférences par an.

gam2

Centro Cultural Gabriela Mistral (GAM).

Un peu d’histoire

Quand Salvador Allende est arrivé au gouvernement en novembre 1970, les regards internationaux se sont dirigés vers le Chili et le pays a été invité à héberger, la Troisième Conférence Mondiale sur Commerce et le Développement des Nations Unies.

Le Chili de l’époque ne disposait pas d’un édifice adéquat pour recevoir toutes les delégations étrangères qu’allaient arriver au pays.

untac1

L’édifice UNCTAD III -inauguré le 3 avril de 1972- s’est spécialement érigé pour l’occasion dans un délai record de 275 jours, en étant que dans ces temps une construction de caractéristiques similaires aurait duré trois ans.

gam3

José Venturelli Eadé. Peintre et graveur. Ce tableau se retrouve dans le hall d’accueil du musée GAM à Santiago du Chili.

Après la Conférence, la construction fût nommée Centre Culturel Métropolitain, mais ses jours comme noyau artistique ont été brefs, puisque le coup militaire de 1973 l’a amené à être renommé comme édifice Diego Portales et à être utilisé aux fins opérationnelles de l’Assemblée Militaire, mise en place par la junte militaire qu’avait pris le pouvoir du Chili.

En 2006 un important incendie provoque de nombreux dégâts dans la structure du bâtiment (à cette époque le Ministère de la Défense avait ses bureaux à l’intérieur de celui-ci). C’est alors que le gouvernement prendra la décision de le reconvertir dans le centre culturel, aujourd’hui connu sous les sigles de GAM.

Il se trouve dans un point devenu l’intersection entre deux beaux quartiers de la capitale chilienne ou la vie nocturne bat son plan tout les jours de la semaine. Le quartier Lastarria et celui de Beaux Arts, sont des endroits devenus incontournables….lors de votre prochain séjour au Chili!

 

Nous remercions le site Plataforma Urbana de Chile source de cet article.

La photo en noir et blanc est une vue nocturne du bâtiment UNCTAD III, prise à Santiago en 1972. © Ministère des Affaires Etrangères du Chili.

Vous pouvez partager cette publication sur votre compte Facebook et Twitter en cliquant simplement sur les boutons qui s’affichent juste en  dessous de chaque article.

Pas « accro » aux réseaux sociaux? En cliquant sur le bouton « enveloppe » vous pourrez l’envoyer vers l’adresse e-mail de votre choix.

Suivez-nous sur notre page Facebook

Suivez-nous sur notre page Twitter

Crédits : © Plataforma Urbana © Ministerio de Relaciones Exteriores de Chile © Jorge Orellana B