France-Chili

#Culture #Découverte #Partage #Voyage #SmarTourisme
NEWSLETTER

ABONNEZ-VOUS AUX INFOS D'ICI ET DE LÀ BAS

Ne partez pas sans elle!

Partageons les bonnes idées

france-chili_1_horizontal_tagline

Avec le concours de ANDESHANDBOOK

andes_logo

Pour les passionnés d’alpinisme et randonnées la Cordillère des Andes est certainement un endroit de rêve. La SGDA  – Société Géographique de Documentation Andina – propose une application à télécharger depuis les boutiques en ligne d’Apple et d’Android. Cette application (disponible uniquement en espagnol) est compatible avec plus de 90 % de Smartphones actuels.

Qui sommes nous?

andes_quisommesnous« La Société Géographique de Documentation Andina (SGDA) Andeshandbook est une organisme sans but lucratif. Son objectif principal consiste à proposer de la documentation sur les collines et routes de la Cordillère des Andes, et à la diffuser.

Dès l’an 2000 cette mission inspire la curiosité et l’intérêt pour la découverte, l’exploration, la mise en valeur et la préservation des espaces et de coins de la cordillère, tout le long de son parcours, depuis la mer les Caraïbes jusqu’à la Terre du Feu.

andes_mapa_google

De nos jours, grâce à l’apport désintéressé et libre de milliers d’adeptes et les centaines de collaborateurs, nous sommes la principale source  d’information dans le monde pour la pratique d’activités sportives, d’alpinisme et de randonnée, dans la Cordillère des Andes. »

andes_application_andes_hand_book_2

A continuation un exemple du type de contenu que vous pourrez consulter depuis votre ordinateur. Les mêmes informations sont disponibles à partir de votre Smartphone.

Choix du lieu:

andes_pantalla_2

Description faites par les randonneurs!

Juste à la fin de la route, un pont en bois croise un petit rivage. Celui ci est le début du sentier jusqu’à « La Junta ».

La route s’écoule par une trace bien marquée au milieu d’une fôret épaisse, ayant toujours vers la droite (le sud) la rivière Cochamó, qui ne doit jamais être franchie.

andes_pantalla_3

Au bout d’une heure on arrive à un portillon qui doit rester fermé. A proximité passe une rivière rocailleuse qui parfois peux servir de passerelle.

A partir de ce point, la route s’introduit s’introduit vraiment dans la vallée, en traversant de temps en temps quelques versant qui ne présentent pas de difficulté et dans lesquels il est possible de se pourvoir d’ eau.

Dans quelques secteurs, le sentier centenaire a érodé de telle manière la surface qu’elle s’est transformée en un étroit sillon de 1 à 2m de profondeur.

andes_valle

La récompense !

Après 4 à 6 heures de marche on arrive à « La Junta », qui est une vaste esplanade au milieu de la foret. On peut camper et profiter d’une petite maison en bois pour cuisiner, faire du feu et s’abriter de la pluie. On y trouve aussi 2 toilettes en très bon état.

Vous pouvez partager cette publication sur votre compte Facebook et Twitter en cliquant sur les boutons en  dessous de chaque article.

Pas « accro » aux réseaux sociaux? En cliquant sur le bouton « enveloppe » vous pourrez l’envoyer vers l’adresse e-mail de votre choix.

Suivez-nous sur notre page Facebook  –  Suivez-nous sur notre page Twitter