Actus Culture

Friperie Solidaire Abbé Pierre

Partageons les bonnes idées.

Dans la série Talents du Chili j’ai le plaisir de vous présenter Jacqueline. Elle fait partie de ces nombreux compatriotes qui partent du Chili pour tenter d’avoir une meilleure chance ailleurs, au déla de la Cordillère des Andes qui longe les 4500 kilomètres de notre long pays.

Mais comme l’histoire est faite des surprises Jacqueline est marié à un des enfants d’un grand ami que j’avait perdu de vue depuis une vingtaine d’années. À l’époque j’avait créée une revue sur le jeu d’échecs électroniques ” La Puce Échiquéenne” et celui qui est devenu le “suegro” de Jacqueline, Frédérique, était le collaborateur le plus qualifié parmi nous dans ce domaine.

Grâce à Jacqueline j’ai pu retrouver sa piste et comme les bons vieux amis lors de notre retrouvaille téléphonique, le temps n’avait pas passé.


Passons maintenant aux choses sérieuses !

Oui, évidemment l’histoire de Jacqueline est un défi plein de surprises.

Arrivée en France depuis quelques années c’est une histoire d’amour avec le fils de mon amie Fred, qu’elle est aujourd’hui une pièce importante dans un lieu pas comme les autres.

Jacqueline à la boutique

Ce lieu s’appelle La Friperie Solidaire et fait partie de l’univers créée par l’Abbé Pierre dans les années 70.

L’entrée de la Friperie

Comme beaucoup d’autres chiliens et chiliennes Jacqueline est partie du Chili…pour tenter sa chance, elle a le gout de l’aventure et son parcours va passer de Santiago à Buenos Aires, New York, retour à Buenos Aires et Santiago, avant d’arriver en France en 2018.

Des études en Design et Pédagogie de l’arts Jacqueline à aussi gagné sa vie en temps que danseuse dans différents cabarets à Santiago, Buenos Aires et New York. Au même temps se développe chez elle le goût pour la création des vêtements.

La création est présente chez la Friperie !

Ayant gagné un peu d’argent lors de son passage à New York elle retourne à Santiago et puis s’installe à nouveau à Buenos Aires, ou finalement elle dépanne avec son argent les amis qui l’hébergait. Elle voyage ensuite en France pour se rencontrer avec une grande amie et elles partent en Allemagne pour participer à un Festival Gotique. Finalement en 2017 Fabrice va au Chili pour se marier avec Jacqueline.

Ces dans ce bâtiment anciennement occupé par La Poste que se trouve La Friperie Abbé Pierre qui est un centre de tri, mais à la fois ce centre est beaucoup plus !

Dans ce centre de tri travaillent 9 personnes en CDI en insertion sociale. Ces personnes travaillent 3 jours complets par semaine soit 24 heures de travail et puis 2 jours pour la recherche d’un emploi. Avant d’êtres engagées ces personnes ont un mois d’essai. Elles sont aussi accompagnés dans différentes formations et sont payés au SMIC. Elles peuvent aussi faire des stages en vue de trouver un travail pérenne.

Les “collections” confectionnées dans l’espace dédié se vendent dans des endroits partenaires. Tout est basé sur la récupération de toiles.

Nous avons été reçus par Mayra qui est la responsable de la section “Couture” du site, elle est Cubaine et vit en France depuis longtemps et par la responsable de communication.

La responsable de la communication, Jacqueline et Mayra
La boutique de la Friperie !

Dans cet atelier d’insertion sociale, les membres de l’équipe ont un contrat de travail d’un maximum de 2 ans et ont des objectifs personnels et professionnels. Le centre a des subventions et dépend aussi du succès des ventes, qui représentent 65% de son financement.

Nous savons que Jacqueline va bientôt partir de la Friperie pour d’autres aventures, et à n’en pas douter, elle laissera un grand souvenir dans ce lieu pas comme les autres.

Faites vos courses solidaires !

Les points de vente.

Retrouvez la Friperie solidaire sur son compte Instagram.

Leave a Reply

FR ES