Culture

EP Bajo Cielo

Partageons les bonnes idées

Le blog est heureux de vous présenter le groupe Bajo Cielo qui mettra bientôt en ligne en ligne sa campagne de Crowdfundig pour réussir à produire son premier EP ! On vous raconte leur histoire.


Holaaaa!

Acabamos de lanzar el crowdfunding para grabar el disco de Bajo Cielo!

Por favor compartan, para lograr hacer realidad este hermoso proyecto 💚

https://www.ulule.com/bajo-cielo-first-ep/

Gracias de todo corazón ! 🎼


Paris, 2017. Alvaro Banderas, Pedro Hernandez et Lehna Sam se rencontrent pour la première fois dans un bar. Les deux Chiliens viennent d’arriver dans la ville lumière après avoir vécu en Allemagne, et veulent se lancer dans un nouveau projet musical. Ils veulent intégrer les styles qu’ils jouaient auparavant tout en renouant avec leurs racines latino-américaines. Lehna, d’origine bretonne, est tombée amoureuse de Violeta Parra, Victor Jara et d’autres musiciens chiliens lorsqu’elle vivait dans la magique ville de Valparaiso. Ils décident de lancer un projet et d’interpréter des chansons du folklore latino-américain en combinant la basse électrique, la guitare classique et le violon, la deuxième voix de Lehna. Bajo Cielo est né.


Qu’est ce qu’une valse française et la tradition musicale sud américaine ont en commun ? Notre histoire est celle d’un mélange de genres et de parcours musicaux. Deux chiliens Alvaro Banderas & Pedro Hernandez – fraîchement débarqués en France sont à la recherche de nouveautés musicales et trouvent dans la voix de la musicienne franco-latine LEHNA ce qui leur manquait pour lancer cette quête. Cette rencontre fait naître une musique particulièrement émouvante qui unit avec force les trois musiciens bientôt rejoints par le batteur/percussionniste Nicolas Martinez. Les 5 chansons que nous souhaitons enregistrer ont été composées avec amour et arrangées avec soin. Et c’est là que vous intervenez ! Afin de partager ces compositions originales, nous prévoyons un enregistrement à Paris (= « studio … »), le mixage et le mastering à Berlin avec des experts du son acoustique et une création visuelle originale. La fusion entre des percussions jazz et folk, des instruments acoustiques et électriques, le tout ornementé d’arrangements de cordes et cuivres, promet de donner à cet EP un son à la fois chaud et urbain, doux et puissant; un son qui emporte le corps et l’âme.


Le trio donne quelques concerts à Paris. Latino-Américains, Français et autres, sont enchantés par la musique, qu’ils décrivent comme belle et délicate, et en même temps puissante et avec de la substance. Les musiciens sont encouragés à enregistrer leurs premières reprises. Le groupe élargit son répertoire et explore les rythmes afro-péruviens, colombiens et autres sons du cône sud, en les mélangeant aux classiques du jazz. De nouveaux concerts, de nouveaux publics et la participation de percussionnistes tels que le Français Damien Stath, le jazzman allemand Sebastian Wolfgruber et le Péruvien « Jaguar » – un musicien bien connu du circuit latin parisien – assurent la consolidation du groupe.

Alvaro y Lehna

Après quelques années d’exploration et de mélange de styles, ils trouvent leur propre son et composent leurs premières chansons. Pedro, habitué à composer du jazz et du rock, écrit des chansons avec le son et les rythmes de Bajo Cielo. En 2020, le batteur et percussionniste Nicolás Martinez rejoint le groupe, et ils commencent les arrangements d’un nouveau et riche répertoire qui a déjà fait ses débuts lors de concerts réussis. Le moment est venu d’enregistrer et de partager ce nouvel art.

Les chansons originales de cet EP sont centrées sur la nature universelle et unificatrice de l’expérience personnelle. Les chansons reflètent des événements personnels tels que les sentiments qui surgissent lors d’un déménagement dans une nouvelle maison, ou le point de vue d’un oiseau volant dans l’environnement menacé d’aujourd’hui ; le point de vue d’un promeneur solitaire dans les rues vides post-pandémie, ou l’expérience d’être un enfant dans différentes parties du monde. Ce dernier point est cristallisé dans la musicalisation d’un poème de la lauréate chilienne du prix Nobel Gabriela Mistral. Cette fusion englobe divers styles, de la valse française aux rythmes sud-américains, des arrangements vocaux et une variété d’instruments. Des musiciens professionnels invités et un mixage analogique sont les ingrédients clés qui donnent à cette œuvre son son particulier. L’artwork de notre premier EP sera réalisé par l’illustrateur parisien Matthias Bourdelier, faisant de notre proposition musicale inédite un véritable concept audiovisuel.

Leave a Reply

EN FR ES