France-Chili

#Culture #Découverte #Partage #Voyage #SmarTourisme
NEWSLETTER

ABONNEZ-VOUS AUX INFOS D'ICI ET DE LÀ BAS

El Otro.

Partageons les bonnes idées.

Au festival d’Automne de Paris, du 15/11 au 13/12 allez voire la pièce de Luiz Guenel : El Otro.

Inspiré du livre, L’Infarctus de l’âme : un recueil de photos de Paz Errázuriz auxquelles répondent des textes de Diamela Eltit.

Mon Blog sur le Chili remercie beaucoup Fanny Landeau qui à travers la rubrique « Publications des visiteurs » de notre page Facebook nous à mis au courant de cet évènement. A pas manquer donc lors de cette rentrée 2017!

Un spectacle qui met en scène l’amour fou, l’amour hors-normes, l’amour de l’autre. El Otro. Sur scène, des images entrent en mouvement à travers sept corps balbutiants, en détresse ou en survie, pour inviter le spectateur à une rencontre avec l’autre, l’aliéné, celui que la société préfère tenir à distance.

© Paz Errázuriz

Sur scène, sept corps, parfois chantants, maladroits, amoureux ou en quête d’amour, habitent un espace qui pourrait être un hôpital psychiatrique, quoi qu’il en soit un lieu en marge des espaces normés. Car au commencement, il y avait un livre, L’Infarctus de l’âme : un recueil de photos de Paz Errázuriz auxquelles répondent des textes de Diamela Eltit.

Les photos représentent des couples et ont été prises à environ deux heures de route de Santiago du Chili, dans l’asile de Putaendo, où la folie croise l’indigence. Le texte et les images disent l’amour fou, l’amour de l’autre, l’amour hors-normes sociales. Le spectacle de la compagnie Teatro Niño Proletario, mis en scène par Luis Guenel, s’en inspire.

Comme le livre, il propose une suite de tableaux, ici incarnés par sept hommes et femmes que notre société désigne comme aliénés. Les images ont pris corps, entrent en mouvement, cherchent à s’arracher au silence ; elles disent la fracture, la détresse, mais aussi la survie, et, surtout, invitent à la rencontre avec l’autre, pour mieux interroger notre regard social.

Public sourd et malentendant : Ce spectacle est surtitré en français.

En savoir plus sur la compagnie Teatro Niño Proletario

Pour visiter le site du Festival d’Automne

Partenaires du Festival d’Automne à Paris.

Crédits : © Paz Errázuriz © Diamela Eltit © festival-automne.com © Luiz Guenel

Donnez votre avis sur l'article!