France-Chili

#monblogsurlechili #Culture #Découverte #Partage #Voyage #Tourisme#ArtsduChili

Découverte de la Patagonie

Partageons les bonnes idées.

Avec le concours de Viventura

Vous le savez peut-être, le Chili est par sa géographie un pays unique et plein de contrastes. 4300 km tout en largeur depuis la région de Arica et Parinacota qui est la frontière avec la Bolivie et le Pérou au nord, jusqu’à la Terre de feu dans la Patagonie, tout au sud du pays.

Le rêve de tout voyageur est de partir le plus loin possible. En partant de la France par exemple, c’est 14 heures pour un vol sans escale qui vous attendent avant d’atterrir à Santiago du Chili.

Viventura est spécialiste en voyages vers l’Amérique du sud et le Chili. © viventura

Le Chili est un pays étroit qui se glisse entre la Cordillère des Andes et celle de la côte (moins imposante et plus basse) bordant l’océan Pacifique. La partie la plus large fera quelques 200 kilomètres au nord, et la moyenne sera de quelques 60 kilomètres. Cela signifie que vous pouvez passer en une journée de la côte Pacifique aux sommets de la cordillère des Andes.

Pour aller au bout du bout de monde rien de mieux que de partir à la découverte de la Patagonie, située dans la région ou se trouve le mythique détroit de Magallanes et les non moins fameuses Torres del Paine.

Carte de la région de Torres del Paine. © france-chili.com

Bien sûr, vous avez rêvé d’être face aux Torres et logiquement l’impatience vous gagne dès l’arrivée à Punta Arenas : vous avez de la peine à le croire, mais vous êtes dans la capitale de la région de Magallanes et Antarctique dans la ville la plus austral du Chili!

Vue depuis le Mirador de la ville de Punta Arenas sur le Détroit de Magallanes. © france-chili.com

Ce voyage est un appel à la mer, à l’audace, à l’incroyable aventure vécue par le navigateur Portugais Fernando de Magallanes dans les années 1520.

Pour mieux se rendre compte de l’ampleur de cette aventure un musée à ciel ouvert se trouve à quelques kilomètres de la ville, situé au bord du détroit. Il fut construit à l’initiative d’un habitant de la région. C’est le Musée Nao Victoria, du nom du bateau utilisé par Magallanes il a plus de 500 ans.

Nao Victoria, bateau de Fernando de Magallanes lors de la découverte du détroit qui porte son nom. © france-chili.com

Une réplique à l’échelle sera sur place, et vous vivrez un moment de magie et d’humilité. Du haut du Nao Victoria vous aurez une vue imprenable sur une partie du détroit puis dans ses « soutes » vous aurez un aperçu des dures conditions de vie à bord.

Intérieur du bateau de Magallanes, le Nao Victoria. © france-chili.com

Pour aller de Punta Arenas aux Torres del Paine vous ferez un séjour dans la charmante petite ville de Puerto Natales

Puerto Natales. © france-chili.com

Je vous conseille de réserver votre soirée dans l’un des restaurants qui entourent la place principale, pour déguster le plat typique de la région qui est le cordero (mouton) al palo, cuit pendant une dizaine d’heures. C’est pour cette raison qu’il faut réserver !

Puerto Natales © france-chili

En face de Puerto Natales vous pouvez découvrir le Cabo de Buena Esperanza et naviguer dans ses eaux vers les glaciers qui s’imposent face à la cordillère et les fjords.

A quelques kilomètres de Puerto Natales une route vous approchera de la 8ème merveille au monde, le Parc National Torres del Paine. Le Parc National de Torres del Paine est déclaré Patrimoine de l’humanité par l’Unesco.

En route vers les Torres del Paine.

Un avant-goût pendant ce trajet sera la chaîne montagneuse Paine et le magnifique fleuve du même nom, qui coule au travers du parc national.

Le fleuve Paine et en face la chaîne montagneuse du même nom.

Que vous dire sur ce lieu mythique et véritable emblème de la Patagonie chilienne ?

Prenez votre temps, respirez profondément, ouvrez bien les yeux, soyez attentifs aux bruits de la nature, aux couleurs et à la luminosité et laissez-vous emporter par vos sentiments et par l’imagination.

Je n’ai pas eu la chance de passer une nuit à l’intérieur du parc et mais je suis sûr que cela doit être vraiment unique. Vous n’aurez pour compagnon que les rafales de vent, qui, selon les saisons peuvent atteindre quelques centaines de kilomètres par heure. La nuit, si le ciel est dégagé, les étoiles, les galaxies, les étoiles filantes sont au rendez-vous.

La nuit du jour 5 se fait à l’intérieur du parc, à l’hotel Lago del Toro, sur les rives du fleuve Serrano. © Lago del Toro.

Dans le cas du circuit proposé par viventura, en plus du guide qui vous accompagnera pendant votre séjour au Chili, vous aurez aussi un guide local. Ce guide local est là personne qui connaît le mieux la région et il vous prodiguera les bons conseils nécessaires pour mieux profiter de vos jours au Parc National Torres del Paine.

Entrée au Parque Nacional Torres del Paine. © france-chili.com

Ce qui est sûr c’est que la Patagonie, une fois qu’on a gouté, on a (toujours) envie d’y revenir.

Crédits : © viventura © france-chili