France-Chili

#Culture #Découverte #Partage #Voyage #SmarTourisme
NEWSLETTER

ABONNEZ-VOUS AUX INFOS D'ICI ET DE LÀ BAS

Cinéma chilien au
Festival de San Sebastian

Partageons les bonnes idées

stiky_navy

Avec le concours de CinemaChile

logo_cinemachile

Le Chili aura une forte présence au Festival de San Sebastian Film

Sept films en compétition, deux dans le développement et trois coproductions représentent le Chili au 64e festival de San Sebastian, qui se tiendra entre le 16 et le 24 Septembre en Espagne.

Le réalisateur Fernando Guzzoni revient à la ville basque -après une étape réussie en 2012 quand il a reçu le prix Kutxa-New Award directeurs- pour participer dans la « Sélection officielle » du festival avec son deuxième film intitulé « Jésus ».

sansebastian1

Le film, produit par QuijoteRampante (Chili) et JBA Production (France), a eu récemment son avant- première au TIFF Discovery (Toronto Film Festival).


« Le Christ aveugle », Christopher Murray

sansebastian3

La deuxième long-métrage de Christopher Murray faisait partie du Cinéma en Construction 29 à Toulouse, et avant de participer à « Horizontes Latinos », a concouru pour le Lion d’Or au prestigieux Festival du Film de Venise.


« Rare », de San Martin Pepa

sansebastian4

Pendant ce temps, San Martin Pepa présente aussi une histoire sous le cachet de Cinéma en Construction: « Rare », film presenté avec succès à la Berlinale, où il à obtenu le Grand Prix du Jury pour le meilleur film dans la catégorie Generation Kplus.

Pendant le festival, le cinéaste recevra le Prix Latino Sebastiane, décerné par l’association GEHITU d’Amérique latine pour le long métrage qui représente le mieux la défense des revendications et des valeurs des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres.


« Ici il s’est rien passé », de Alejandro Fernández Almendras.

sansebastian2

Egalement, le quatrième long métrage de Alejandro Fernández Almendras, « Ici il s’est rien passé », à été presenté en avant-première au Sundance et a remporté le prix FIPRESCI au Festival de Cartagena de Indias.

Le cinéaste chilien participera également à V Forum Europe-Amérique latine Co-production de cette année, au Festival de San Sebastian, avec son nouveau projet, « Une journaliste », projet soutenu par les affaires culturelles du Chili (Dirac). « Dirac est engagée comme les années précédentes avec le cinéma chilien, cette fois en soutenant le projet d’Alejandro Fernández Almendras, Une journaliste.


Pendant ce temps, le film « Pablo Neruda » de Larrain, vue avec succès à Cannes et, récemment, au Festival international du film de Toronto, fera partie des «Perles», une sélection de films marquants de l’année, inédits en Espagne, qui ont été acclamés par la critique et /ou obtenus des prix à d’autres festivals internationaux. Tous les films de « Pearls » seront candidats au prix du public qui, sera décerné par les spectateurs présents à la première projection publique de chaque film de cette section.

sansebastian7


« Le vent sais que je reviens à la maison », de Luis Torres Leiva Jose.

Pendant ce temps, le film de Torres Leiva -presenté au Festival de Rotterdam et choisi dans la Compétition Meilleur Film Festival du film documentaire de Cartagena- est une pièce cinematographique centrée sur la figure du cinéaste chilien Ignacio Agüero.

sansebastian5


Et en fin, « L’inconnu », de Pablo Álvarez

Alvarez rentre dans Zabaltegi- Tabakalera avec un film de 25 minutes, un «collage» des images de la vie dans le centre de Santiago nuit; et aussi il fera partie du jury « Nouveaux réalisateurs ».

sansebastian6

« L’inconnu », de Paul Alvarez, fera partie de la section Zabaltegi-Tabakalera du festival du film de San Sebastian que pour sa première édition comptera un total de 24 titres.


 

Pas « accro » aux réseaux sociaux?

Allez dans « Partager l’article »  et cliquez sur l’« enveloppe »

Suivez France-Chili sur Facebook et Twitter

logo-FRANCE-CHILI

 

Crédits : © CinemaChile